Que signifie le capital social libéré d’une société ?
Juil18

Que signifie le capital social libéré d’une société ?

D’après le responsable des investissements au sein de la société de gestion A Plus Finance, le capital social, c’est l’ensemble des participations, apportés à une société lors de sa création. Souvent, librement déterminés par les actionnaires ou les associés, il peut aussi être d’un minimum légal obligatoire qui est d’un euro. Toutefois, ce minimum légal varie selon le type de l’entreprise.

Qu’est-ce que le capital libéré ?

Selon les professionnels travaillant au sein de la société de gestion indépendante A Plus Finance, la somme que les actionnaires se sont engagés à apporter à l’entreprise, constitue le capital social souscrit. Un capital est appelé social libéré lorsque les associés ont bien versé la somme promise dans le compte bancaire de l’entreprise. Les actionnaires peuvent verser ce montant à plusieurs fois, par conséquent la libération du capital social sera partielle.
Dans le cas d’une société de type SARL, les actionnaires doivent libérer au moins 20 % du capital durant la constitution de l’entreprise et ils ont 5 ans pour libérer le reste du solde. Si la société est de type SAS, les associés doivent libérer au moins 50 % du capital social durant la création de l’entreprise.
En effet, pour créer une entreprise, les actionnaires doivent apporter des fonds sous forme d’apports soit en nature (des biens) ou en numéraire, c’est à dire en liquidités. Ces différents fonds, forment le capital social de l’entreprise. En contrepartie, la société ouvre le droit à des titres ou parts sociales pour les actionnaires.
On parle de souscription dans le capital de l’entreprise si les actionnaires s’engagent sur la somme de leurs apports qui sont inscrits dans les statuts de l’entreprise. Toutefois, on parle de libération du capital social si les actionnaires ou associés apportent les fonds d’une façon effective dans l’entreprise.

Que signifie, le capital souscrit appelé ?

Le capital social libéré est aussi appelé le capital souscrit appelé, puisque l’actionnaire est appelé à verser le montant qu’il a souscrit au capital social de l’entreprise.
Le capital pourrait être libérée soit totalement soit partiellement. Néanmoins, les apports en nature doivent être entièrement libérés lors de la création de l’entreprise. Alors que l’apport sous forme de liquidités peut être libéré d’une façon partielle. Donc l’actionnaire peut réaliser un premier versement lors de la création de l’entreprise, suivie par d’autres versements durant des dates fixées dans le statut de la société.

Read More
L’UEFA : le PSG-Liverpool n’est plus menacé par la sanction disciplinaire
Juil11

L’UEFA : le PSG-Liverpool n’est plus menacé par la sanction disciplinaire

La commission chargée de la discipline à l’UEFA, a annoncé la repousse de l’examen des différents incidents violents qui ont eu lieu pendant le match du 3 octobre dernier qui a réuni le club de la capitale et l’Etoile Rouge de Belgrade. Ainsi, le Parc des Princes pourra accueillir l’équipe anglaise Liverpool, dans le cadre de la Ligue des champions dans un stade plein.

Les incidents du match PSG-Etoile Rouge

Suite aux incidents qui ont eu lieu le 3 octobre dernier au Parc des Princes à la suite du match qui a réuni, le club présidé par Nasser Al Khelaïfi, le PSG et le club serbe, l’Etoile Rouge de Belgrade, la commission chargée du discipline de l’instance européenne du football, l’UEFA, a décidé d’infliger une amende de 20 000 euros au club de la capitale. Cette amende englobe le retard pour le coup d’envoi du match, ainsi que l’avertissement de Thomas Tuchel l’entraîneur des champions de France pour le retard. Toutefois, l’UEFA a tenu a envoyé un inspecteur disciplinaire, afin d’effectuer des investigations concernant les incidents qui ont eu devant le Parc des Princes après le match qui s’est achevé par la victoire des parisiens à 6 buts à un.
En effet, selon les témoins, 250 personnes équipées de fumigènes et cagoulées avaient lancé des projectiles sur les policiers devant le Parc des Princes juste après le sifflet final du match. En outre, les investigations avaient confirmé que des fumigènes ont été déclenchés à l’intérieur du stade.

La commission retarde le traitement du dossier

La commission disciplinaire de l’UEFA avait décidé au début de traiter l’affaire le 22 novembre dernier, ce qui signifie quatre jours seulement avant la rencontre du club présidé par Nasser Al Khelaïfi avec le Liverpool. L’un des matchs décisifs afin d’assurer la qualification pour les huitièmes de finale pour la Ligue des champions, pour les deux clubs. Néanmoins, selon les informations annoncées par l’UEFA, la commission a renoncé le traitement de ce dossier, pour des raisons de délai. En effet, estimant que le délai de traitement du dossier est un peu court entre la réunion et le match du PSG-Liverpool, la commission a décidé de repousser le traitement du dossier.
Comme l’a bien expliqué, le directeur de la communication du club de la capitale, Jean-Martial Ribes, « si la commission prononce pour un huit clos, notre club à le droit de faire appel à la demande, en optant pour un effet suspensif. Cet appel sera forcement accepté puisqu’il la commission lui faudra encore du temps pour réétudier l’appel. Donc, quelle que soit la décision prise par la commission de l’UEFA, elle ne serait pas effective pour le match du 28 novembre ». Pour cette raison, la commission a décidé de repousser le traitement du dossier. S’il y aura une probable sanction obligeant le club a effectué un match à huis clos total ou partiel, cela concernera certainement le match qui suivra la rencontre PSG-Liverpool au Parc des Princes.

Read More
Le capital risque en France : un secteur en pleine évolution
Mai04

Le capital risque en France : un secteur en pleine évolution

Le capital risque, un créateur de valeur…

Le capital risque (le venture capital) est l’une des branches du capital investissement (private equity). Lors d’une opération de venture capital, une société spécialisée dans ce type d’investissement devient actionnaire d’une entreprise qu’elle finance (généralement, elles sont de jeunes start-ups et des PME qui ne sont pas cotées en Bourse) en lui apportant des fonds propres (très) utiles à son développement ou à son démarrage.
La valeur des investissements d’un fonds augmente théoriquement au cours du temps.
Cela reflète tant les perspectives de croissance organique que celles de croissance externe générées par l’argent frais apporté par les fonds.
Au cours de son cycle de vie, le taux de rentabilité interne d’un fonds suit idéalement la forme d’une courbe J. En effet, au cours des premières années du cycle d’investissement, les fonds levés sont progressivement appelés et investis. Alors, un portefeuille d’investissements est constitué et les investisseurs supportent les coûts liés aux frais de gestion des sociétés d’investissement. Le taux de rentabilité interne est alors négatif lors de l’amorçage du fonds. Cette période dure normalement deux ans. Le retournement se produit en milieu de période d’investissement (5 à 7 ans en moyenne après l’appel des fonds), lorsque la valeur des actifs nets investis augmente.

Les performances du capital risque français

Progressivement, les investissements réalisés lors de l’appel des fonds génèrent des cash-flows positifs. La somme des taux de rentabilité interne des sociétés commence à réaliser et à former leur business plan. Leurs plans de croissance (externe ou organique) nourrissent les premiers résultats. Le taux de rentabilité interne global du fonds s’en trouve redressé. Cela postule une bonne qualité des investissements et un faible taux d’échec des participations ; l’échec étant attesté par l’incapacité d’une participation à satisfaire l’échéancier des remboursements fixés par le fonds au moment de l’investissement et nécessitant une cession forcée à vil prix de la participation destructive de valeur pour le fonds et une mise sous perfusion via de nouveaux investissements. La courbe en J constitue une hypothèse raisonnable pour les investissements buy-out. Les cibles sur lesquelles les fonds ont été alloués opèrent sur des marchés matures. Les business plans sont intelligibles pour le management des fonds et les hypothèses de croissances généralement vérifiées, sauf erreur ponctuelle d’appréciation ou incurie de la part du management des cibles dans sa gestion quotidienne. Les décisions d’investissement des sociétés de gestion de portefeuille répondent toujours à une logique de diversification.
A Plus Finance, une société de gestion indépendante, se positionne comme un spécialiste du venture capital. Elle soutient les start-ups et les PME françaises dans leurs développements. Elle peut également les aider à trouver des financements bancaires. Les pôles d’expertises développés au sein d’A Plus Finance sont centrés sur les Fonds de Fonds, le Capital Transmission et l’Innovation. Son savoir-faire repose sur l’expertise de ses équipes de gestion.

Read More
Ramadan : le mois du Coran
Mar13

Ramadan : le mois du Coran

La spiritualité du jeûne

Ramadan est un mois de prières, d’observances religieuses (la principale étant le jeûne). C’est aussi le mois pendant lequel la piété musulmane vénère la révélation, la “descente” du Coran (Livre Sacré de l’Islam). Le Ramadan sera donc consacré tout particulièrement à vénérer le Coran, à le réciter publiquement, à prêcher pour répandre son enseignement.
Comme la communauté musulmane forme essentiellement le peuple du Coran, ce sera de même le mois de la communauté musulmane, de la bienfaisance, de l’entraide des pauvres.
Les professeurs qu’ils soient laïcs pieux ou Shaykh, rédigent des articles sur le jeûne, sa casuistique, sa spiritualité, les questions médicales qu’il pose, sur le Coran, sur les souvenirs des Ramadans passés, sur les vertus morales principales de l’Islam. Les revues mensuelles consacrent en effet de nombreuses pages de leur numéro de Ramadan à ces sujets. Quant aux quotidiens à grand tirage, ils ouvrent durant tout le mois une rubrique spéciale réservée aux sujets religieux. De tels articles présentent un grand intérêt pour montrer les préoccupations de l’heure, car ils sont composés par les plus hautes autorités religieuses du pays ou par des personnalités connues.

Ramadan : quelles sont les vraies obligations du musulman ?

Lorsqu’au matin du premier jour du Ramadan, le fidèle se lève et s’abstient de manger ou de boire ce qu’il prenait à ce moment en temps ordinaire, lorsqu’il laisse ses cigarettes ou son tabac dans un coin malgré la démangeaison de fumer qui le tenait d’habitude, lorsqu’il se domine pour ne pas exercer sur sa femme ses droits maritaux durant le jour, lorsqu’il se surveille pour tenir jusqu’au coucher du soleil, à quel motif se rattache sa conduite ?
L’on observe le jeûne de Ramadan parce que c’est un ordre religieux (l’un des cinq piliers de l’Islam au même titre que la prière, le pèlerinage à la Mecque, l’aumône, et la profession de foi) et qu’en obéissant à cet ordre, l’âme cherche à s’approcher de Dieu.
“Nous jeûnons en premier et en dernier lieu, parce que nous aimons obéir aux ordres de Dieux (Tout Puissant) et que Dieu nous a donné l’ordre de jeûner. Mais les ordres de Dieu reposent sur de sages raisons supérieures que nous réalisons lorsque nous Lui obéissons.”
Ou encore, comme le disait la voix qui présentait un jour une émission à la Radio : “les âmes, en Ramadan, vont vers l’obéissance pour obtenir l’agrément de Dieu”.
Lorsqu’il s’est agi, en 2000, d’expliquer le sens du jeûne en lui-même, la raison la plus souvent invoquée fut l’ordre à la fois naturel et religieux ; ou plutôt elle fut religieuse en ce sens que l’Islam est une religion naturelle et que la nature est à Dieu. Cette raison est que, possédant à la fois une âme et un corps, l’homme doit entraîner sa volonté à dominer ses instincts animaux ; Ramadan est un temps consacré tout particulièrement à cet exercice. C’est un mois de maîtrise de soi, pour Dieu. Le jeûne cesse chaque soir avec le coucher du soleil et reprend à la fin de la nuit. Mais ceux qui considéraient la nuit comme un temps où il serait légalement permis de faire des excès sont souvent rappelés à l’ordre. Cependant, le but du vrai jeûne est d’apprendre à réaliser l’équilibre entre les besoins du corps et ceux de l’âme et cet équilibre doit être aussi recherché dans la détente et dans le manger. Sinon tout l’effort de la journée serait vain.

Read More
Bordeaux : le marché des chasseurs d’appartement s’intensifie
Fév27

Bordeaux : le marché des chasseurs d’appartement s’intensifie

Avec l’apparition des tensions au niveau du marché de l’immobilier local, les chasseurs de bien (maisons, appartement ou bureau) ont commencé à s’intensifier dans la capitale de la Gironde. Une activité qui prospère avec l’arrivée de l’un des leaders de la recherche immobilière personnalisée, Homelike Home.

Plusieurs chasseurs immobiliers à Bordeaux

Après les agences de recherche immobilière, Net acheteurs, lieu de vie ou encore Espaces Atypique, la concurrence s’amplifie dans la capitale de la Gironde au niveau du marché des chasseurs de biens tandis que la hausse des prix a été enregistrée de +19 %, ces deux dernières années.
Dernière arrivée en date, le dénicheur de bien idéal Lara Bel, la représentante de Homelike Home, spécialiste de la recherche immobilière, qui n’existait jusque-là que sur Paris, Normandie, Aix-en-Provence et Londres. Ce bureau de chasse immobilière créé depuis 2003, par Christine Pelosse, afin de faciliter la recherche des biens pour les parisiens surtout avec un marché qui est de plus en plus tendu, s’installe à Bordeaux. En effet, en un an d’activité au niveau de Bordeaux, la chasseuse de bien a pu réaliser une douzaine de mandats de recherche sur son tableau de chasse.

Comment fonctionne un chasseur immobilier ?

Possédant le statut d’un agent immobilier, généralement, le chasseur travaille grâce à un mandat de recherche délivré par son client, afin de trouver la perle rare qui répond à tous ses critères.
En effet, le client délègue la recherche du bien à un bureau de chasse immobilière, en contrepartie d’une commission qui ne sera perçue que lors de la signature de l’acte d’achat ou de location. Cette commission est estimée entre 2 et 5 % du prix du bien immobilier, soit les mêmes tarifs proposés par les agences immobilières. Répondue plus au Royaume-Uni et aux Etats-Unis, l’activité des chasseurs immobiliers commence à prendre ces repères en France.
Selon la chasseuse immobilière Lara Bel « Ce modèle économique n’aurait pas pu réussir à Bordeaux, il y a cinq ans toutefois, le marché est assez tendu pour que ce soit rentable et viable ». En effet, la demande des chercheurs de biens qui optent pour un chasseur de bien est croissante à Bordeaux, selon Lara Bel, « un chasseur de bien dans la région peut gérer entre 15 à 20 mandats d’achats de bien par an ». Puisqu’il y a bien un besoin, il faut y répondre par des bureaux de recherches professionnelles et efficaces.
Afin de se démarquer des autres bureaux de recherches, certains chasseurs immobilier bordeaux assurent l’accompagnement de leur client jusqu’au choix du notaire, des écoles ou des meilleurs médecins dans le quartier.

Read More
   Ramadan : pourquoi le jeûne est-il si fascinant ?
Mai11

   Ramadan : pourquoi le jeûne est-il si fascinant ?

 

 S’exercer à la patience et affermir sa volonté !

 

Est-il correct de jeûner sans arrêt pendant les trois mois de Radjab, Chaaban et Ramadan ?

En Islam, il n’y a que le Ramadan qui soit un jeûne déterminé dans le temps.

En dehors de cela, on ne trouve pas de “jeûne de 3 mois” dans les sources sacrées.

Il est vrai qu’il est conseillé au musulman de jeûner beaucoup pendant les deux mois précédant le Ramadan 2018 (Radjab et Chaabane), mais rien dans nos références sacrées n’indique qu’il faille jeûner pendant la totalité de ces deux mois.

D’après Aïcha, le Prophète n’a jamais jeûné pendant un mois complet en dehors du mois de Ramadan. Le mois où il a le plus jeûné est celui de Chaaban.

Au jour d’aujourd’hui, certains jeûnent pendant trois mois consécutifs (Radjab, Chaaban et Ramadan) sept années durant, puis abattent un animal en sacrifice.

Un tel acte d’adoration n’existe pas en Islam et est jugé comme étant une “bid’a” (innovation religieuse).

Le croyant, en pensant obtenir des mérites à travers un tel jeûne, risque au contraire de commettre un péché.

 

  La vie du Prophète Muhammad : un excellent modèle

La vie du Messager de Dieu est un parfait exemple pour les croyants, car il a mené une vie qui est en parfaite harmonie avec le but de la création et la nature de l’humanité.

 

Bien qu’il voulût adorer davantage, il marchait en fonction des pas des plus faibles et présentait un modèle d’adoration modéré tel que personne ne pût le trouver difficile.

Il a d’ailleurs averti ceux qui voulaient toujours en faire davantage : “Le plus pieux et le plus proche de Dieu parmi vous, c’est moi ; et moi je prie et parfois je dors, je jeûne et parfois je mange”.

 

En effet, c’était un homme mesuré et pondéré. Or, il lui arrivait de jeûner plusieurs jours sans prendre le repas de l’iftar (jeûne wissal).

Mais quand ses Compagnons ont voulu l’imiter sur ce point, il les empêcha en attirant leur attention sur le fait que lui était nourri par Dieu.

Les croyants doivent pratiquer la modération dans tous leurs actes d’adoration.

Le dernier conseil donné par le Messager pour ceux qui voudraient jeûner davantage est de faire le jeûne du Prophète David, c’est-à-dire de jeûner un jour sur deux.

Notre noble Prophète n’a jamais permis de faire plus que cela.

 

  Existe-t-il un jeûne de 10 jours avant la fête du sacrifice ?

Nous ne trouvons aucune parole prophétique à ce propos dans les hadiths authentiques, rien qui prouve que le Prophète ait pratiqué un tel jeûne.

Seul un hadith faible qui semble être rapporté par Hafsa, épouse du Prophète, dit : “Il y a quatre choses que le saint Prophète n’a jamais abandonnés : le jeûne de l’Achoura, les 10 premiers jours du mois de Dhul-Hijjah, trois jours de jeûne par mois, et deux rak’at avant la prière de l’aube”.

 

À part le jeûne de Dhul-Hijjah, les autres éléments sont confirmés par des hadiths authentiques.

D’ailleurs, d’après Abou Hourayra : “Le Messager de Dieu a interdit de jeûner le jour de Arafa (veille de la Fête)”.

 

En résumé, le jeûne des 10 premiers jours de Dhul-Hijjah n’est pas présent dans les hadiths authentiques.

Par conséquent, même si le croyant gagnait des mérites en jeûnant pendant cette période, il n’est nullement possible de déclarer que cela serait sounna ou wajib (nécessaire).

Read More