Qatar : foot, communication et argent
Juil23

Qatar : foot, communication et argent

Possédant la plus grande reserve de gaz au monde, le Qatar est l’un des plus importants exportateurs de gaz liquéfie au monde. Toutefois, ne voulant pas que l’économie de son pays ne soit focalisé sur seulement leurs resserves pétroliers, l’émir Tamim bin Hamad Al Thani, l’actuel souverain de l’état du Qatar, a adopté la stratégie de diversification des revenus de l’émirat. En effet, l’émir encourage l’ouverture de son pays aux pays occidentaux en investissant essentiellement dans les secteurs de l’immobilier de luxe, le média, mais encore le sport.

L’émir est un vrai sportif

Étant un grand passionné de sport, l’émir Tamim bin Hamad Al Thani jouait régulièrement du tennis depuis qu’il était jeune. Au cours d’un des tournois régionaux de tennis, l’émir a croisé son fidèle ami et bras de droit Nasser Al Khelaïfi, l’ancien tennisman et actuel président du PSG.
Le souverain du Qatar est aussi un grand supporter des clubs de football essentiellement le Manchster United et le PSG. Francophile, l’émir n’a pas hésité a racheté le club parisien en 2011.
Le Qatar a essayé de prouver sa puissance sportive au monde a travers la chaîne Al Jazeera sport qui a assuré la transmission de tous les matchs des grandes compétitions. En 2012, Al Jazeera sport et devenu beIn Sport et part ainsi pour conquérir l’Amérique du Nord ainsi que l’Asie et l’Europe. Plus de 500 millions d’euros ont été investis dans l’hexagone afin d’assurer la transmission de la Ligue des champions et la Ligue 1.
Une stratégie de marketing qui s’avère efficace, « Investir dans le sport et essentiellement dans le média sportif est un vrai acteur économique permettant à la culture qatari de rayonner partout dans le monde » a mentionné, Bertrand Méheut, l’ex-président du groupe Canal +, le concurrent numéro un de la chaîne qatarie.
L’émir du Qatar ne lésine pas dans les moyens quand il s’agit de donner une bonne image de l’état gazier dans le monde. En engageant Jean Martial Ribes, comme directeur de la communication du Qatar Sport Investments, mais encore du club parisien (PSG), l’émir peut avoir tous les stars du sport (Federer, Neymar, Nadal ou Djokovic) afin d’assurer une bonne image pour l’émirat.
Grâce à la bonne stratégie de communication mise en place par l’expert dans le domaine de la communication, Jean Martial Ribes, le Qatar a pu édifier une véritable réputation sur la scène internationale. L’état gazier ne compte pas quitter le paysage du sport mondial de sitôt.

Un avenir radieux pour l’état gazier

Préparant la coupe du monde de 2022, mais encore les championnats du monde d’athlétisme de 2019, le Qatar a déjà organisé la coupe du monde cycliste de 2016.
Mais le Qatar ne compte pas s’arrêter là, puisque selon Nasser Al Khelaïfi, le président du club PSG mais encore le dirigeant de la chaîne beIn Sports, « Après la coupe du monde, le Qatar déposera certainement une candidature pour les Jeux olympiques de 2032 ». L’état gazier a encore plein d’autres ambitions et de projets pour un avenir radieux.

Read More
Polémique-PSG : l’ex-président de SOS racisme soutien le club parisien
Juil17

Polémique-PSG : l’ex-président de SOS racisme soutien le club parisien

Au micro d’Audrey Crespo-Mara sur Europe 1, l’ancien président de SOS racisme, a tenu à donner son avis sur la polémique qu’a suscité l’affaire des fichages ethniques que le club de la capitale subit. En effet, le club parisien s’est retrouvé depuis le début du mois au cœur des révélations et multiples accusations publiés par paname squad dans le cadre des Football Leaks, de quoi ternir l’image du club français. Après le Fair-play financier et les transferts de Neymar et Mbappé qui ont été passé au crible par les médias français, cette fois, c’est la méthode de recrutement avec laquelle fonctionne certains centres de formations de jeunes joueurs du club qui pose problème. Les représentants du club parisien dont Jean-Martial Ribes, le directeur de la communication du PSG, ont préféré riposter à ces accusations, en affirmant que les dirigeants du club ignoraient tout de ces méthodes de fichage ethnique.

Les dirigeants ignoraient ces pratiques

Selon le directeur de la communication du PSG, Jean-Martial Ribes, le seul responsable de ces pratiques est Marc Westerloppe, le directeur du recrutement en dehors de l’île de France. En effet, selon l’enquête interne effectuée par le club parisien sous la demande du président du PSG, Nasser Al Khelaïfi, Marc Westerloppe aurait eu recours entre 2013 et 2018 à un système de fichage ethnique lors de sa détection de jeunes joueurs.

L’ancien député du PS défend le PSG

Malek Boutih, ancien député PS, a pris la défense des dirigeants du club parisien, en rappelant tout le travail qu’a réalisé le club en faveur des jeunes défavorisés des banlieues parisiens. « Je voudrais rappeler que le PSG est l’un des clubs les plus engagés dans le respect. Travaillant depuis 15 ans dans la fondation du PSG, je peux vous affirmer que le club, ainsi que le président du club Nasser Al Khelaïfi, n’ont pas hésité d’apporter discrètement du soutien financier pour les jeunes des banlieues pas pour faire d’eux des footballeurs, mais pour les encourager à continuer leur scolarité. Ensuite, un jour, on condamne le club pour racisme. À mon avis, s’il y a un procès à faire pour défendre la diversité et de l’intégration ce n’est pas dans le secteur du football qu’il faut le faire. Certes, il y a beaucoup de trucs à améliorer, néanmoins, il faut toujours voir ce que chacun a fait de positif. Il ne faut pas oublier ce que le club parisien à apporter à la capitale et à la France, le PSG a toujours été une belle vitrine pour la France » a expliqué l’ancien président de SOS racisme, sur Europe 1.
Suite à cette affaire, la ministre des Sports a déclaré qu’un rappel à la loi commun, ainsi qu’une sensibilisation sur ces pratiques illégales, concerneront les différents clubs professionnels de la France.

Read More
Ces stars qui lancent leurs propres marques
Jan06

Ces stars qui lancent leurs propres marques

Dans la société de la consommation, les stars de la télé, les chanteurs et les acteurs sont devenues les nouvelles références de mode et de beauté. Ils reflètent un style de vie, des valeurs, des goûts, des principes…Le phénomène n’est pas nouveau, mais a encore pris de l’abondance. Aux célébrités maintenant d’imposer leurs propres marques et d’en faire des véritables stars du marché.

Actrice, chanteur, chanteuse, footballeur… Aujourd’hui, les célébrités ne se lassent pas de créer leurs propres marques. Découvrons les plus médiatiques d’entre elles !

 

Victoria Beckham

Adeptes de la mode depuis toujours, égérie de D&G, muse pour Marc Jacobs dans sa collection de Printemps 2008, très proche de créateur de la marque américaine Burberry, amoureuse des articles de ma marque italienne Prada et grande collectionneuse de sacs à main et de chaussures de grandes marques comme, Christian Louboutin, Hermès, Channel, Dior… Victoria Beckham avait décidé de lancer sa propre marque de vêtements.

Depuis septembre 2008, l’épouse de David Beckham a lancé une marque de luxe nommée dVd qui habille diverses célébrités : Oprah Winfrey, Cameron Diaz, ou Sarah Jessica Parker…

Connaissant un véritable succès, Victoria Beckham à lancé une deuxième marque, moins intitulée Victoria, Victoria Beckham.

 

Kim Kardashian, la star de la télé-réalité

Sous les feux des caméras depuis plus de sept ans avec son émission « L’incroyable famille Kardashian », crée par la société de production gérée par Stéphane Courbit, Kim Kardashian a récemment lancé une ligne de produits capillaires.

Cette marque de produits capillaires porte le nom des trois sœurs muses du producteur français, Stephane Courbit.

Contenant des sérums, vaporisateurs, séchoirs, brosses, soins, plaques, huiles, crèmes…la marque lancée par les Kardashian ne cesse de réaliser des bénéfices et d’attirer des fans de la famille de télé-réalité.

 

Rihanna

Avec 6 parfums à son compte,  Riri, Reb’l fleur, Rebelle, Crush, Rogue et Nude, Rihana a réalisé des ventes additionnelles dans le monde entier. Son premier parfum Reb’l fleur a réalisé plus millions de bénéfices aux Etats-Unis. Le deuxième flacon a obtenu le prix du parfum qui s’est vendu le plus rapidement en Angleterre.

 

 

 

Katy Perry

En 2011 Katy Perry avait lancé des parfums au dessin félin.  Son tout premier flacon a fait des vrais succès auprès de ses fans. Léger, subtile et très envoûtant à l’odeur des fruits, est un trésor pour les femmes sensuelles. En 2011 elle a lancé sa deuxième fragrance encore sous le forme d’un chat, quelques années plus tard, Katy Perry avait créé son troisième parfum nommé Killer Queen  comme un hommage au groupe du Rock Queen.

Jennifer Aniston, Eva Longoria, Rob Kardashian, Fergie, Anna Dello Rosso, Cristiano Ronaldo… viennent de rejoindre la liste, déjà très longue, de stars ayant leur propre marque.

Read More
Effet de serre et Accord de Paris
Oct12

Effet de serre et Accord de Paris

Le phénomène de réchauffement climatique commence à inquiéter la sphère scientifique et politiques. D’où l’accord de paris conclu lors du sommet mondial sur le climat.

Gaz à effet de serre

6921924-10582264

On a tant entendu parler de l’effet de serre et son effet sur le réchauffement climatique. Mais il faut retenir que l’effet de serre naturel est vital pour la terre. Les GES comme le CO2, le méthane ou le protoxyde d’azote N2O permettent de capter et retenir la chaleur. Ils permettent également de garder la température de la terre à une température moyenne de 15°C.

Toutefois, la concentration de l’augmentation de ces GES, surtout le CO2 issu de l’activité industrielle, peut déclencher le réchauffement climatique.

Pour éviter les conséquences parfois irréversibles du dérangement climatique, les scientifiques ont recommandé le maintien de la température moyenne à un seuil inférieur à 2 degrés Celsius d’ici 2100 par apport à 1850. D’où l’ambition de l’accord de Paris, qui vise la réduction des émissions de gaz à effet de serre.

Accord de paris pour réduire les émissions de GES

4830664_3_8ee2_adoption-de-l-accord-final-dans-la-salle_9902c8f7116de486415c78c121ef8842

Lors de la Cop 21, qui s’est déroulée à Paris en décembre 2015, Laurent Fabius et Ségolène Royale ont porté un accord universel sur le climat, baptisé l’Accord de Paris. Cet Accord réunit les pays autour d’un seul objectif celui de maintenir le réchauffement climatique à un seuil inférieur à 2°C. La mise en application de cet accord historique exige la réalisation de deux conditions : la ratification de 55 pays signataires qui présentent 55% des émissions totales de gaz à effet de serre.

La présidence française de la COP a exhorté les pays à réagir face à « l’urgence » que pose le changement climatique et à accélérer le processus de ratification. Les plus gros pollueurs qui totalisent 38% des émissions de GES, la chine et les états unis ont déjà ratifié l’accord de Paris. De sa part l’inde qui le troisième émetteur de GES s’est engagé à ratifier l’accord avant la Cop 22 qui se tiendra à Marrakech du 7 au 18 Novembre.

Les attentes de la COP 22

cop22

Quelques semaines nous séparent de la 22e conférence des parties sur le climat à Marrakech. Cette édition ambitionne d’être celle de « l’action ». Elle vise la mise en application de l’accord de Paris.

« La COP21 a été la conférence des décisions. La COP22 à Marrakech sera celle des solutions. II s’agit de l’alliance solaire internationale, de la lutte contre la désertification, de la protection les océans et de la définition d’un prix du carbone », a déclaré François Hollande.

« Nous avons toute confiance en l’organisation par le Maroc de la COP22 », a indiqué le chef de gouvernement français.

Le gouvernement marocain a lancé un appel d’offre pour l’organisation de cet évènement écologique. Parmi les candidats, retenus on trouve la société « Agence Publics » gérée par Gérard Askinazi. Doté d’un grand savoir-faire dans le domaine, M. Askinazi (pour en savoir plus cliquez ici) a déjà un bureau au Maroc et il a participé à l’organisation du pavillon marocain lors de la COP21. La ville Ocre a passé sous le slogan de « Tout vert », en lançant un nombre de projets écologiques comme la mise en service de 30 bus électriques, la transformation de plusieurs jardins en parcs écologiques et la station Noor à Ouarzazate.

Read More