L’actualité politique en France
Fév25

   L’actualité politique en France

 

Retrouvez toutes les actualités politiques en temps réel sur LCI, avec les analyses de la journaliste et la présentatrice phare “Audrey Crespo-Mara”.

Cette dernière achève sa formation au CFT (centre de formation des journalistes).

Audrey Crespo-Mara, l’épouse de Thierry Ardisson, journaliste à canal+, obtient son premier poste, en mai 1999, au sein de la rédaction de la chaîne de télévision TF1.

Devant le professionnalisme de la journaliste, le dirigeant de la chaîne Info, décide, en mai 2005, de lui donner les clés de la matinale de LCI matin.

 

  Actualité : terrorisme

“Le renseignement pénitentiaire :

Créé en 2003, le bureau du renseignement pénitentiaire joue un rôle important dans la surveillance des filières et des individus djihadistes, à la fois pour lutter contre le risque de radicalisation en prison et prévoir les conditions d’incarcération d’un nombre de plus en plus important de prévenus, accusés ou condamnés pour des faits terroristes.

L’action du bureau de renseignements pénitentiaire fait l’objet d’une coordination croissante, mais encore perfectible, avec les autres services.

Aujourd’hui, sa transformation en véritable service de renseignements, doté de capacités propres, paraît de plus en plus nécessaire et urgente.

+ Le bureau du renseignement pénitentiaire :

La France n’a pas fait le choix, contrairement aux Britanniques, de confier le renseignement pénitentiaire, à un service de renseignements spécialisé, mais, a préféré le maintenir au sein de l’administration pénitentiaire.

 

   Une coordination largement facilitée par des échanges de personnel :

French soldiers secure the Trocadero square, near the Eiffel tower, before a solemn tribute to the victims of the 9/11 attacks on September 11, 2011 in Paris. Several commemorations are held in France today to mark the 10th anniversary of the 9/11 attacks which killed almost 3,000 people in NYC and Washington and plunged the US into an era of war. AFP PHOTO / FRED DUFOUR

Le rapport administratif remis en octobre 2012, au ministre de l’Intérieur, à la suite de l’affaire Merah (les attentats de mars 2012 en France à Toulouse), comme celui de la commission d’enquête de 2013, présidée par Christophe Cavard, avaient pointé la nécessité de renforcer le partenariat entre la SDIG et la DCRI.

Depuis, la création du SCRT et de la DGSI, au-delà, des changements institutionnels, a permis de mettre en place, une réelle coopération opérationnelle entre les structures.

La réforme du renseignement intérieur, avec notamment, la création de la DGSI, du SCRT et de la sous-direction à l’anticipation opérationnelle au sein de la direction générale de la gendarmerie nationale, a entraîné une reconfiguration globale des liens entre les différents acteurs.

Cette réforme se traduit par une meilleure implication de la gendarmerie au sein de la SCRT.

À l’échelle locale, des “bureaux de liaisons départementaux” ont été créés et réunissent SCRT, DGSI et SDAO dans une perspective opérationnelle.

Cette création avait été annoncée dès le 17 juin 2013, par le ministre de l’Intérieur, monsieur Manuel Valls, qui avait souligné que la coordination devait aussi s’effectuer au plus près du terrain “Ces derniers doivent être également capable d’échanger avec la gendarmerie, ainsi que les autres services territoriaux de police.”

Au sein du SCRT, une cellule centrale de liaison avec la DGSI, composée de 5 fonctionnaires de cette direction générale et des cellules zonales de liaison et de coordination ont été installées.

De même, 17 bureaux départementaux ont été ouverts pour fluidifier la circulation de l’information dans des zones du territoire particulièrement sensibles” article signé par le journaliste, Thierry Ardisson.

 

Read More