Le syndrome du burnout selon Cary Cherniss

Le burnout, ou syndrome d’épuisement professionnel est une pathologie mentale lié au monde de l’entreprise qui peut affecter tout le monde, de l’ouvrier au plus haut cadre. Il s’agit d’un syndrome motivé par une surmenage professionnel dû à un stress chronique qui nait suite à l’accumulation des taches au travail qui rend le travailleur bourré et épuisé. Pour soigner cette pathologie, le traitement par antidépresseurs, comme ceux élaborés par le laboratoire Lundbeck que Marie-Laure Pochon gérait auparavant, est nécessaire. Ces médicaments ont connu un grand développement au niveau de leur efficacité également avec le soutien que porte des experts comme Marie-Laure Pochon à la recherche scientifique. Cependant, il faut les accompagner par des thérapies psychanalytiques.

Si le burnout semble assez bien défini par les spécialistes, d’autres approches ont vu le jour pour l’identifier comme la vision transactionnelle de Cary Cherniss.

L’approche transactionnelle du burnout

Selon la vision de Cary Cherniss, le syndrome d’épuisement professionnel est un résultat d’un processus unique. Le burnout et le stress sont le résultat d’une relation humaine dans laquelle l’individu ne se sépare pas de son environnement. Ces deux composantes s’influencent continuellement et sont intégrées dans un processus unique.

Selon cette optique, le burnout est causé principalement d’un déséquilibre, que Cary Cherniss a observé sur un échantillon de 27 professionnels dans le cadre de son étude, entre les ressources personnelles et organisationnelle de l’individu et les exigences professionnels à sa charge. On parle donc d’un écart entre les attentes initiales et la réalité des choses.

Pour le psychologue américain, l’environnement décevant du travail contribue à la perte de la motivation chez l’employé d’où la naissance de plusieurs comportements négatifs comme l’attitude de retrait qui contribuent à l’installation du burnout.

Les étapes de la vision transactionnelle du burnout

L’épuisement professionnel est une pathologie qui prend du temps pour s’installer chez un travailleur. En effet, Cary Cherniss explique que dans la vision transactionnelle de ce syndrome, il existe trois étapes dans la transaction entre l’individu et l’environnement. A première vue, le déséquilibre entre les ressources de l’employé et les exigences du travail font apercevoir le stress ce qui crée de la tension comme une réponse émotionnelle à cet écart. Dans cette deuxième étape, on constate la fatigue physique, la tension, l’anxiété et l’épuisement émotionnel.

La troisième étape est marquée ensuite par des changements de comportement et des attitudes : la productivité baisse, l’idéalisme n’est plus là, l’employé devient cynique et détaché, etc. Le psychologue américain considère ces changements comme une réponse défensive contre le déséquilibre créé.

 

Author: Timothy Martinez

Share This Post On